Expérience utilisateur

Comment mieux intégrer les utilisateurs dans une exposition de réalité virtuelle nécessitant de l'assistance?

Client Centre Phi
Année 2018 - Projet d'intervention
Équipe Sacha Haouzi + Marc-André Tardif

01. Contexte du projet

À l’aube d’une nouvelle exposition de réalité virtuelle, Particules d'existences des problématiques générales émergent à l’horizon : comment peut-on mieux intégrer les utilisateurs au sein d’une exposition de réalité virtuelle qui demande autant d’assistance.

02. Problématiques

1. Problématique lié à l'inclusion des publics : comment adapter une exposition de réalité virtuelle à un public aussi varié (de 18 à 65 ans) ?

2. Problématique lié au temps d'attente : les expériences de réalité virtuelle sont parfois longues, de plus, le nombre d'expérience est aussi limité et leur explication auprès du public est aussi souvent long.

03. Personas

Grâce à la collecte et l'analyse de données, nous avons pu déterminer que l'exposition de réalité virtuelle du Centre Phi ciblait 4 types de personnes.

1. Le néophyte. 2. Le contemplatif. 3. L’adrénaline seeker. 4. Le touriste.

04. Solutions

Que ça soit une solution low-tech ou high-tech, nous avons créé plusieurs outils afin de développer la meilleure expérience utilisateur possible au sein de l'exposition.

- Solution Low-tech 1: Catégorisation des oeuvres.
- Solution Low-tech 2: Cartels d'oeuvres simplifiés.
- Solution High-tech: Application informative dédiée aux oeuvres exposées.
- Solution bilan: Rapport de recommandation.